Conseils d'experts

Coronavirus : anticiper le déconfinement pour mon entreprise

S’il est évidemment indispensable en matière sanitaire, le confinement général ne sera heureusement pas infini. Or, entreprendre avec succès repose souvent sur la capacité à anticiper ce type de sortie de crise, à la fois complexe pour le tissu économique et générateur de belles occasions à ne pas manquer. Concrètement, à l’heure où de grands groupes, de Michelin à Mcdonald’s, préparent la sortie du confinement lié au Coronavirus, il est nécessaire pour chaque entrepreneur de se poser la question suivante : quand reprendre mon activité après le confinement et quelles premières décisions prendre après la fin du confinement ? C’est un moment crucial pour la viabilité de nombreuses entreprises, qu’il ne faut donc pas manquer. De nombreuses options existent, auxquelles il est possible de réfléchir dès aujourd’hui ! Focus sur quelques idées à réaliser lors du déconfinement et quelques priorités à se fixer.

1)    Rebâtir un team spirit…voire une équipe

C’est une épreuve à traverser pour votre équipe, qu’il va falloir ressouder, par exemple avec un séminaire post-crise. Mais ce peut aussi être simplement un accroissement de vos effectifs à gérer : les clients fréquenteront de nouveau de nombreux commerces, anticipez donc en termes de ressources humaines si vous avez besoin d’extras ou de nouveaux recrutements. Vous connaissez la perle rare ? Entretenez vos relations avec ce futur salarié potentiel, il sera précieux lors du redémarrage !

2)    Réalisez un véritable check-up de la société

Vous avez du temps et nul ne sait précisément quand le déconfinement se déroulera: profitez-en pour prendre le temps indispensable (dont on ne dispose jamais dans le feu de l’action) pour évaluer précisément les forces et faiblesses de votre structure, penser son offre sur le marché, ainsi que sur le marché futur, et pour avoir un regard prospectif sur ce qui peut être amélioré ou généralisé. Il faut aussi bien sûr se renseigner sur toutes les aides proposées par le Gouvernement. Le cas échéant, une liquidation anticipée peut aussi se décider avant le déconfinement.

3)    Soigner sa relation-client

Paradoxalement, en cette période de confinement, le pire ennemi de l’entrepreneur risque d’être…l’isolement. Il est vital de maintenir le maximum de relations avec ses fournisseurs, ses partenaires et surtout avec ses clients. Via les réseaux sociaux, mais aussi des newsletters, voire un contact personnel, il est indispensable de montrer à vos clients qu’ils peuvent compter sur vous, même si ce n’est qu’après le déconfinement. Il est possible d’organiser des animations en social media ou de les consulter sur ce qu’ils aiment (ou moins) dans votre offre. Par exemple : de nombreux commerces testent de nouveaux drives pendant le confinement, il faudra évaluer si ce mode de vente est plébiscité par les clients et s’ils souhaitent le conserver. C’est aussi une bonne façon de trouver des prospects !

4)    Réfléchir…à ses propres vacances.

On n’a pas du tout la tête à cela pendant ce confinement, mais c’est pourtant absolument nécessaire: qui veut voyager loin ménage sa monture. Après des semaines de confinement, le stress lié, puis un déconfinement qui peut marquer une redémarrage brutal d’activité (qu’on espère fructueux !), il faut pouvoir tenir dans la durée, prévoir qui gérera l’entreprise en votre absence, etc. Autant s’y prendre tôt ! Et vous, quelle sera la priorité pour votre entreprise lors du déconfinement ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils