Conseils d'experts

Dans quel secteur investir ?

Le secteur de l’assurance-vie est-il devenu trop contraint ? Le bon vieux Livret A n’est plus un placement rentable ? Il est indubitablement plus complexe de trouver le secteur le plus intéressant lorsqu’on cherche à investir en 2019. Les grands domaines du luxe, de la pharmacie et de l’aéronautique restent des secteurs particulièrement dynamiques, portés par la demande internationale. Sans compter bien sûr les start ups françaises qui font rayonner la French Tech dans le monde, mais qui constituent également un maquis où il est difficile de distinguer l’investissement avisé de la prise de risque inutile. Tour d’horizon des secteurs sur lesquels jeter son dévolu, et ses fonds.

Investir dans le secteur de la publicité sur mobile

C’est un secteur en croissance massive. La publicité sur mobile a dépassé pour la première fois en budget la publicité sur les autres écrans. Cette tendance absolument majeure du visionnage sur mobile va s’accentuer avec l’amélioration attendue des smartphones et de leurs capacités de visionnage. L’aéroport d’Abu Dhabi vient par exemple de s’équiper en beacons, balises fonctionnant en Bluetooth low energy, technologie qui permet de pousser de la publicité sur tous les smartphones environnants.

Investir dans le secteur de l’IA

Deux lettres qui sont en train de révolutionner le monde. Depuis la voiture autonome Google jusqu’au chatbot qui vous répond sur votre site marchand préféré, l’IA est partout. Elle va continuer à se développer, selon toutes les études, à une vitesse exponentielle. Il est encore temps d’investir dans ce secteur aux potentialités à peu près infinies.

Investir dans le secteur des TECH

C’est évidemment le secteur le plus dynamique…mais aussi le plus risqué. Aucun secteur n’échappe à la robotisation et à l’automation des process, ni à l’uberisation. La Legaltech révolutionne l’accès au droit, par exemple avec la possibilité de publier en ligne son annonce légale ou de consulter un avocat. La Biotech lève des sommes très importantes. La EdTech modifie autant la pédagogie que l’organisation de la vie étudiante. La Foodtech repense entièrement l’art de consommer la gastronomie à la française. Si vous ne souhaitez pas investir en direct, des groupements d’investisseurs existent, qui examinent scrupuleusement les dossiers et font “pitcher” les candidats avant toute décision de participation.

Investir dans le secteur de l’immobilier locatif

C’est l’activité la plus classique mais pas la moins rémunératrice. L’investissement dans la pierre reste de loin celui préféré des Français. Ces dernières années de nombreux dispositifs d’investissement locatif sont venus à la fois répondre en partie à la crise du logement que connait la France et au besoins des investisseurs. C’est le cas par exemple du dispositif Pinel, qui permet de bénéficier de substantielles exonérations fiscales. C’est aussi le cas du statut de Loueur meublé non professionnel (LMNP): avec les résidences étudiantes, mais aussi avec les EHPAD pour les seniors.

Investir dans le secteur des services à la personne

Tous les cabinets de conseil le prédisent : les services à la personne sont un secteur extrêmement porteur. Peu susceptibles d’être délocalisés ou outsourcés, ces services vont en outre s’accroitre avec le retour de la croissance. Qu’il s’agisse de garde d’enfants, de soins médicaux ou paramédicaux dans les hopitaux, ou encore de services de ménage à domicile, ces activités nouvelles ou totalement traditionnelles ne pourront pas être effectuées par des robots. Un immense gisier d’emplois et de profits.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils