. Guide : Les 7 étapes pour créer une SASU
Formalités

Guide : les 7 étapes pour créer une SASU

La SASU société par actions simplifiée unipersonnelle permet de lancer seul son entreprise et d’en être le président. Ce statut d’entreprise offre bien des avantages et est idéal pour sauter le pas lorsque l’on atteint son plafond de chiffre d’affaires en auto-entrepreneur.

1. La rédaction des statuts

Le plus important est de bien rédiger ses statuts. Ce sont eux qui définissent comment fonctionne l’entreprise.

Les statuts définissent également les informations suivantes :

Le salaire des associés
La rémunération du gérant
La distribution des dividendes
Les droits et devoirs du gérant dans son travail
Les procédures de cession de la SASU

2. L’ouverture du compte professionnel à la banque

Il faut aller à la banque, en ayant définis le capital social de la société. Ne pas oublier de bien préparer un dossier avec plusieurs pièces justificatives :

La copie des statuts
L’attestation de domiciliation de la société
Le justificatif d’adresse du siège social
Le justificatif d’identité
Le justificatif de l’adresse personnel
La liste des souscripteurs d’actions
L’acte de nomination du président

Il faut ensuite patienter pour que les fonds soient ouverts de pouvoir présenter l’extrait K-Bis

3. Préparer son dossier

Le plus simple est d’aller au CFE : http:/www.cfenet.cci.fr/ pour faire son dossier en ligne. De suivre les instructions pour remplir le formulaire M0. Il sera automatiquement complété par le service de création en ligne du CFE. Il n’y a plus qu’à imprimer, parapher et signer !

4. Se rendre au greffe

Attention de bien apporter toutes les pièces justificatives demandées et en plus un chèque avec le montant demandé par le greffe, celui varie en fonction du département, il est environ de 50€.

5. Publier l’annonce légale

Choisissez le formulaire d’annonce légale de SASU, le prix est d’environ 100€. Votre annonce paraître dans un journal d’annonces légales. Ajoutez l’attestation de parution que vous obtiendrez par email à votre dossier prêt à être envoyé au greffe. Attention de ne pas faire d’erreurs dans la rédaction de l’annonce et de reprendre scrupuleusement les informations fournies dans les statuts.

6. Soumission du dossier au greffe

Important : bien vérifier que vous n’oubliez rien dans votre dossier de création, parce que s’il manque une pièce, ou que celle-ci est incorrecte, votre dossier sera refusé. Il faudra revenir au greffe avec les bonnes pièces.

7. Retour à la banque avec l’extrait K-Bis

Si le dossier est accepté au greffe, vous recevez l’extrait K-Bis au siège social de l’entreprise. Vous pouvez retourner à la banque muni de votre précieux sésame, pour débloquer les fonds de votre compte

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils