. Ces précieux réseaux qui aident les entrepreneurs - LEG un pied dans mon entreprise -
Conseils d'experts

Ces précieux réseaux qui aident les entrepreneurs

Lorsqu’on créé son entreprise, on peut se sentir bien seul face aux formalités qui en découlent, aux pièges à éviter… pourtant, une chose est sûre : il est primordial d’être bien conseillé et accompagné afin de pouvoir se consacrer à son idée.

De nombreux partenaires à la création d’entreprise ont vu le jour ces dernières années notamment sous forme de réseaux.

Le Légaliste s’est efforcé d’en sélectionner certains afin de vous aider à y voir plus clair.

ADIE – Association pour le droit à l’initiative économique

Cette association aide des personnes en marge du marché du travail et du système bancaire à créer leur emploi en créant leur entreprise grâce au mécanisme du microcrédit. Ces microcrédits peuvent aller jusqu’à 10 000 euros. L’ADIE soutient également les entrepreneurs en promulguant des conseils et des formations pour les accompagner. www.adieconnect.fr

AFE – Agence France Entrepreneur

L’AFE renforce et coordonne l’action nationale et locale en faveur des territoires fragiles. Son action a pour objectif d’aider au développement des TPE et PME. L’AFE promeut l’entrepreneuriat en informant les entrepreneurs. Elle propose sur son site internet de nombreux outils indispensables lors de la création ou de la reprise d’une entreprise. www.afecreation.fr

BPI France – la banque publique d’investissement

Bpifrance est la banque qui finance les entreprises de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse. Bpifrance accompagne également les entrepreneurs à l’export, en partenariat avec Business France, dans leurs projets d’innovation. www.bpifrance.fr

CCI – Chambre de commerce et d’industrie

Le réseau de la CCI : Entreprendre en France propose un dispositif complet qui répond aux nombreux besoins des entrepreneurs. Lors d’une création ou de la reprise d’une entreprise, la CCI propose à l’entrepreneur des informations, un diagnostic, un accompagnement individuel et un suivi pendant les trois premières années de l’entreprise, l’aide au montage d’un dossier de financement, une formation, la diffusion d’annonces dans la bourse d’opportunités d’affaires etc. www.cci.fr

Coopérer pour entreprendre

Les CAE (coopératives d’activité et d’emploi) constituent un cadre sécurisant pour tester un projet en lui offrant un statut, un cadre juridique, un accompagnement sur mesure et la possibilité d’échanger avec d’autres entrepreneurs. www.cooperer.coop

Conseils régionaux

Les conseils régionaux aident au développement économique d’une région. Pour ce, ils soutiennent les entreprises et aident à la recherche et l’innovation. Concrètement, ils apportent, en particulier, des aides financières (subventions, prêts d’honneur, fonds de garantie etc.) pour la création, le développement et la reprise d’entreprise. Ils veillent à ce que les PME aient accès au crédit et participent activement au développement de pépinières. http://regions-france.org

France Angels

C’est la fédération nationale des business angels. Les Business angels investissement leur patrimoine personnel au sein des entreprises de demain. France Angels agit pour promouvoir leurs rôles d’accompagnateurs et de soutien financier des entreprises. Elle veille à ce que l’environnement économique, social et juridique soit favorable aux business angels. www.franceangels.org

Réseau entreprendre  

Ce réseau est une fédération d’associations de chefs d’entreprise dont le mot d’ordre est « pour créer des emplois, créons des employeurs ». Il propose un accompagnement humain et financier gratuit et dans la durée réalisée par des chefs d’entreprise heureux de transmettre leurs savoirs. www.reseau-entreprendre.org

INPI – Institut national de la propriété intellectuelle

L’INPI est un établissement public placé sous la tutelle du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. L’INPI participe activement à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine de la propriété industrielle et de la lutte anti contrefaçon. Il protège ainsi et valorise l’innovation. Il garantit un accompagnement dans l’ensemble des démarches relatives au dépôt aux titres de propriété industrielle. www.inpi.fr

Pôle emploi

C’est sans doute, l’organisme le plus connu. Pôle emploi accompagne les demandeurs d’emploi à la création ou à la reprise d’entreprise avec « Activ’créa ». Cette formule permet à l’entrepreneur d’acquérir une méthodologie, de bénéficier d’un appui et de conseils pour développer sa démarche, d’avoir accès à un fond documentaire et des outils pédagogiques etc. www.pole-emploi.fr

Les greffes des tribunaux de commerce

Le GIE (groupement d’intérêt économique) de l’ensemble des greffes des tribunaux de commerce diffuse en ligne les informations légales sur les entreprises et a pour but de faciliter leurs démarches. www.infogreffe.fr

Enfin lors d’une création ou reprise d’entreprise, n’oubliez pas de consulter

  • Les avocats : www.avocat.fr
  • Les comptables : www.experts-comptables.fr

Ces professionnels seront essentiels pour vous accompagner sereinement pas à pas dans votre projet.

En conclusion :

Cette liste n’est pas exhaustive. En fonction du statut, du domaine d’activité de votre entreprise etc., les réseaux susceptibles de vous intéresser peuvent varier.

Notre seul conseil : faites-vous aider !

nouveau bouton

 

 

Tags: , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils