. Créer son entreprise : les 3 étapes clés - LEG un pied dans mon entreprise -
Conseils d'experts

Créer son entreprise : les 3 étapes clés

« Je monte ma boîte » !

Voilà une expression qui promet monts et merveilles. Nombreux sont ceux qui rêvent aujourd’hui de sauter le pas pour des motivations diverses et variées mais surtout pour l’indépendance que cela permet d’avoir.

Pourtant lorsque l’on créé son entreprise, il faut bien avoir en tête que, comme pour le mariage, c’est pour le meilleur et pour le pire.

Il y aura les moments d’euphorie, les explosions de joie, les réussites mais aussi les crises d’angoisse, la colère, les échecs…  Le but est de savoir assaisonner toutes ces données pour que finalement le résultat nous corresponde. C’est de ce doux mélange qui naît le projet !

Mais quelles sont les étapes à franchir dans ce parcours du combattant ?

Etape 1 : avoir LA bonne idée

A la base de toute création d’entreprise il y une idée.

La bonne idée ce n’est pas forcément celle à laquelle personne n’a jamais pensé mais c’est simplement celle pour laquelle on a vraiment envie de s’investir.

Parce que oui, le parcours de l’entrepreneur est semé de multiples embûches qu’il va falloir surmonter, il faut donc être vraiment motivé.

L’idée peut avoir de nombreuses origines tel que l’expérience professionnelle, un savoir-faire, une formation initiale ou encore des circonstances offrant la possibilité de se lancer.

Le seul conseil à donner pour trouver cette fameuse idée serait donc « ouvrez grand les yeux et écoutez-vous ».

Une fois que l’idée prend racine dans votre tête, il faut la critiquer, prendre du recul, peser le pour et le contre. Autant d’expressions qui signifient qu’il ne faut surtout pas se précipiter afin de rechercher en toute objectivité les forces et surtout les faiblesses du projet.

Les échanges avec des hommes et des femmes d’expérience sont pour cela indispensables. Ils mettront en exergue les écueils qui vous risquez de rencontrer et vous procureront de précieux conseils pour les éviter et les surmonter.

Ces personnes pourront également vous aider à développer un réseau professionnel sans lequel vous aurez beaucoup de mal à progresser.

L’étude de marché est le préalable indispensable pour tester la viabilité d’un projet.

Elle a pour objectif de cerner avec précision l’organisation du secteur économique dans lequel la nouvelle entreprise va s’insérer. Cette étude permet de fixer les objectifs de l’entreprise et définir la part de marché à conquérir ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour le faire.

L’étude de marché sera étudiée en détail par les futurs potentiels partenaires de l’entreprise. Il est donc judicieux de la mener le plus sérieusement possible.

Une fois, l’idée en tête et l’étude de marché réalisée, la seconde étape est alors envisageable.

Etape 2 :  choisir la forme juridique

Le choix de la structure juridique est extrêmement important. Le statut fiscal ainsi que le régime social dépendent de la structure dans laquelle est exercée l’activité.

L’activité peut être exercée sous deux formes juridiques : l’entreprise individuelle ou la société. Le choix de la structure juridique va dépendre de différents éléments que sont, par exemple, la situation personnelle de l’entrepreneur, le domaine d’activité concerné, l’entrepreneur sera-t-il seul ou avec des associés ? etc.

En règle générale, dès lors que l’activité se crée autour de plusieurs personnes, la forme juridique concernée sera la société et, comme son nom l’indique, lorsque l’entrepreneur démarre seul, il fera recours à l’entreprise individuelle.

Cependant, la loi a mis en place différentes formes de sociétés dont les règles de fonctionnement et les conséquences en termes de responsabilités juridiques des associés, différent.

La décision s’avérant parfois délicate, il est conseillé de faire appel à un avocat ou un expert-comptable spécialisé dans la création d’entreprise pour être aidé à faire le bon choix.

Une fois l’entreprise créée se pose la question de l’imposition des bénéfices de l’entreprise.

Le bénéfice de l’entreprise est calculé à partir du résultat comptable duquel, après quelques retraitements, découle le résultat fiscal. C’est ce résultat fiscal qui va servir de base d’imposition.

Au cours de la création d’une société ou d’une entreprise individuelle, il convient d’opter pour le régime fiscal le plus approprié. Là encore l’intervention d’un conseiller en création d’entreprise (avocat, expert-comptable) permet de sécuriser la création d’entreprise et de garantir la protection des intérêts de l’entrepreneur et de son patrimoine personnel.

Il en est de même concernant le régime social de la structure juridique choisie. Selon celle-ci, l’entrepreneur dépendra soit du régime des travailleurs non-salariés, soit de celui des salariés cadres.

Etape 3 : les formalités

Les formalités sont la dernière étape avant de lancer son activité.

Lors de la création d’une société, la publication d’une annonce légale est obligatoire.

Une fois, l’attestation de parution de l’annonce légale obtenue l’entrepreneur peut alors poursuivre ces démarches.

Par ailleurs, lorsqu’on a choisi d’exercer son activité sous forme de société, il faut en établir les statuts. Les statuts déterminent les règles de fonctionnement de la société et les relations entre Associés.

Pour finir, une fois cette démarche effectuée, l’immatriculation de l’entreprise doit se faire au centre de Formalités des entreprises compétent selon la nature de l’activité ou selon la forme juridique de l’entreprise.

En conclusion :

La création d’entreprise est un évènement indispensable de la vie économique de notre société et doit permettre un épanouissement personnel.

Ce dernier sera possible si c’est le projet qui porte et motive l’entrepreneur mais aussi si l’activité a été bien préparée et anticipée financièrement.

Pour cela, être bien accompagné est absolument essentiel. Le conseiller en création d’entreprise apportera un soutien solide et efficace.

« Si vous ne travaillez pas pour vos rêves, quelqu’un vous embauchera pour travailler les siens »

Steve JOBS

 dreams_1

Tags: , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils