. Le prochain président de la république sera-t-il un entrepreneur ? - LEG un pied dans mon entreprise -
Paroles d'entrepreneurs

Le prochain président de la république sera-t-il un entrepreneur ?

Selon une étude France Digital Ifop-Fiducial, 68% des français estiment qu’un entrepreneur pourrait être un bon président de la République.

Si la défiance des français envers leurs responsables politiques est palpable, 87% de la France estime qu’une expérience professionnelle en entreprise représente un prérequis indispensable pour exercer des fonctions politiques. On apprend dans cette étude que les français font globalement plus confiance aux entrepreneurs et chefs d’entreprises TPE+PME et start-up qu’aux responsables politiques.

Cette étude sonde différentes classes professionnelles : scientifiques, policiers, gendarmes et enseignants sont des professions envers lesquelles les français font le plus confiance. En revanche, journalistes, responsables politiques et PDG des grandes entreprises et sénateurs cristallisent les réponses négatives. Ce sont donc les dirigeants de TPE et PME qui inspirent le plus confiance, suivis des intellectuels et des élus locaux.

capture-decran-2016-11-18-a-15-25-13

Les dirigeants de start-up bien vus par les français

A la question : « parmi les acteurs suivants, quel est celui qui vous inspire le plus confiance ? » les dirigeants de start up arrivent en quatrième position.

49% des sondés trouvent par ailleurs que le personnel politique est déconnecté des réalités économiques actuelles.

Quelle est la profession qui a le plus d’influence ?

Pour les sondés, ce sont malgré le manque de confiance qu’ils placent en eux, les hommes politiques qui ont le plus d’influence dans la société française. Le manque de confiance des français envers les politiques s’expliquerait par le fait qu’ils n’aient pas connu d’expérience en entreprise. Ces chiffres peuvent s’expliquer par le sentiment que la classe politique est déconnectée des réalités économiques actuelles.

Si 68% des sondés estiment q’un entrepreneur pourrait être un bon président de la République c’est parce qu’ils incarnent des valeurs d’expertise, de courage, de persévérance , le sens des responsabilités, le « parler vrai » ou encore la bienveillance.

Selon l’étude seul le sens de l’intérêt général est considéré comme une valeur défendue par les responsables politiques.

Les entrepreneurs bénéficient de plus de crédit lorsqu’est évoqué la créativité, l’expertise et la compétence.

capture-decran-2016-11-18-a-15-25-05

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils