. Quelles sont les aides disponibles en France pour se lancer dans l’entreprenariat ? - LEG un pied dans mon entreprise -
Formalités

Quelles sont les aides disponibles en France pour se lancer dans l’entreprenariat ?

PCE : Prêt à la création d’entreprise

Cette aide est supprimée depuis le 01/04/2015. Un nouveau dispositif de garanties de prêt porté par Bpifrance est sur le point de naitre. Bpi France propose une garantie pouvant atteindre 70%.

Comment obtenir cette aide : Bpi France garantira les prêts accordés par les banques aux entreprises de moins de 3 ans.

Prêt d’honneur : prêt sans garantie ni caution à taux zéro

Durée : 2 à 5 ans. Montant moyen de l’aide :  8 000€.  Ce prêt s’obtient par sélection sur dossier écrit puis oral devant un jury. Pour obtenir ce prêt d’honneur, il faut s’adresser après d’Initiative France, Réseau Entreprendre ou BGE.

Accre : Aide aux chômeurs créateurs repreneurs d’entreprise 

Exonération de charges sociales sur la partie rémunération n’excédant pas 120% du SMIC.

Durée : un an. Le Montant de l’aide est variable. Pour obtenir l’ACCRE il faut être demandeur d’emploi. Pour les activités commerciales il faut s’adresser à la CCI. Pour les activités libérales il convient de s’adresser à l’URSSAF.

Nacre  : Prêt sans intérêt réservé aux demandeurs d’emplois

Durée : 5 ans. montant de l’aide : de 1000 à 10 000€.

Cette aide doit être obligatoirement couplée à un financement bancaire. Il faut s’adresser auprès de l’opérateur Nacre.

ARE : Aide au retour à l’emploi ou ARCE : aide à la reprise ou à la création d’entreprise

ARE : maintien des allocations chômage pendant 15 mois.
ARCE : aide sous forme de capital égale à 50% du reliquat des allocations chômage. Le montant est variable selon le montant des allocations chômage. Pour bénéficier de l’ARE ou l’ARCE, il faut être demandeur d’emploi et inscrit sur les listes de Pôle Emploi.

Microcrédit 

Microcrédit accordé aux personnes exclues du système bancaire classique, aux demandeurs d’emploi et aux allocataires des minimas sociaux. Durée : de 6 à 48 mois. Jusqu’à 10000€ (taux d’intérêt de 6,78€ à 7,78€).  Le microcrédit est alloué aux personnes en situation de précarité. Il faut contacter l’Adie pour l’obtenir.

Garantie Bpifrance

Garantie bancaire couvrant une partie du crédit demandé. Le montant alloué peut aller jusqu’à 70% du crédit bancaire demandé. Pour obtenir la garantie Bpifrance, il est nécessaire de prendre contact avec sa banque qui transmet le dossier à Bpifrance.

Garantie France Active 

Garantie bancaire couvrant une partie du crédit demandé. Couvre des prêts allant de 5 000 à 100 000 euros. Pour obtenir la garantie France Active, il est nécessaire d’être demandeur d’emploi puis de se soumettre à la sélection du comité d’agrément. La demande se fait auprès des Fonds Territoriaux de France Active.

Il n’est pas évident de s’y retrouver dans toutes ces aides. Toutefois pour les demandeurs d’emplois, il n’est pas difficile d’obtenir l’Accre : Cette exonération de cotisations sociales (assurance maladie, maternité, invalidité…) soulage le créateur pendant un an et lui permet, selon les cas, d’économiser jusqu’à 2 500 euros par an.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils