. Y’a t’il un marché pour mon idée ? - LEG un pied dans mon entreprise -
Conseils d'experts

Y’a t’il un marché pour mon idée ?

Quand on crée son entreprise, il faut penser à mille choses à la fois, vous n’apprenez rien.

Au tout début du processus de réflexion de la création d’entreprise il y a bien sûr une idée de business. Que le futur entrepreneur ait identifié un besoin, ait envie de se reconvertir vers un secteur qui l’attire ou qu’il veuille faire de sa passion son métier, tous les parcours sont imaginables.

Mais la base du projet sera la demande. Que la demande existe ou qu’il faille la créer grâce à une offre de service ou un produit totalement nouveau, il faut réaliser une étude de marché.

Qu’est ce qu’une étude de marché ?

Une étude de marché c’est pour le dire simplement aller à la rencontre de ses potentiels futurs clients pour mieux les connaître, identifier leurs besoins et étudier leurs comportements. Le but est d’adapter le positionnement de son entreprise en fonction des retours pour essayer de coller à leurs attentes et devenir un entrepreneur à succès.

Réaliser une étude de marché ne se fait pas à la légère, car les résultats doivent être au plus proches de la réalité. Fiables, en somme.
Mais attention, s’appuyer sur une étude de marché n’est pas la garantie du succès, loin de là, c’est une étape cruciale dans le parcours de création d’entreprise, qui peut donner un gros coup de pouce.

Pourquoi une étude de marché ?

Cette étude est un outil pour appréhender les étapes concrètes de la création d’entreprise en portant des lunettes de vue plutôt qu’en étant aveugle. Et puis, il donne confiance à ceux qui gravitent autour du projet en construction. Avoir réalisé une étude de marché fait peser une présomption de sérieux.

Elle permet tout d’abord de valider l’idée qu’a ou qu’ont eue le ou les porteur(s) de projet. Elle va permettre d’affiner l’offre commerciale en proposant une offre différente que celle des concurrents. Les futurs clients pourront savoir pourquoi ils iront ici et pas ailleurs.
Lors d’une étude de marché, des questions ciblées doivent être posées, c’est pourquoi il faut bien la préparer en fonction de ce qu’on espère en tirer.

Elle constitue aussi une base de réflexion du business plan. A qui vais-je faire mon offre ? Comment vais-je la vendre ? Qui sont les concurrents et que proposent-ils ?
Une fois le business plan bien ficelé s’appuyant sur l’étude de marché, le moment sera venu de convaincre des partenaires.

Comment réaliser une étude de marché ? 

La phase de préparation

La préparation d’une étude de marché ne se fait pas à la légère et doit respecter des étapes bien définies :

– Il faut en premier lieu récupérer toutes les infos déjà disponibles sur le secteur d’activité visé grâce à internet, à des revues spécialisées, conférences et salons. L’idée est ici de se faire une idée plus précise du secteur d’activité et de mieux le connaître.
– Ensuite il faut élaborer l’étude de marché

La réalisation concrète de l’étude

Les informations à récupérer sont nombreuses. Pour ne citer qu’elles il faut connaître :

– La taille du marché en volume et en valeur
– La santé du marché, son évolution
– L’évolution des prix sur le marché
– Les produits de substitution possibles
– Les critères de choix des clients
– Les demandes des clients
– Les processus d’achat
– La durée de vie des produits
– Les informations sur les distributeurs et fournisseurs
– L’information sur les concurrents

Et bien d’autres informations. Tout ce qui sera utile pour avancer dans son projet !

Deux types d’études sont possibles :

– L’étude quantitative qui est utilisée pour déterminer des caractéristiques statistiques d’une population et comprendre son fonctionnement.
– L’étude qualitative qui est utilisée pour comprendre les motivations et les attentes des clients potentiels. Le but est de savoir quels sont les éléments qui vont intéresser les clients et quelles sont les fonctionnalités du produit ou service à prévoir, comment le distribuer, etc.

L’épluchage des résultats

Il faut pouvoir estimer la taille de votre marché en quantité demandée et en valeur. Et ensuite il doit être possible d’évaluer les forces et faiblesses des concurrents. Tous ces éléments doivent permettre l’élaboration de la stratégie de l’entreprise en projet.

A la fin de l’étude de marché il doit être possible de :

– Réaliser sa stratégie marketing
– Rédiger son business plan
– Aller voir les investisseurs
– Avancer dans la création concrète de son entreprise

Les ingrédients d’une bonne étude de marché 

Pour que l’étude de marché soit valable, le but n’est pas de se complaire dans ce que l’on sait ou pense déjà. L’objectif est de rester le plus objectif possible pour vérifier s’il y a vraiment une demande.

Les résultats doivent amener le porteur de projet à adapter son projet en fonction des résultats obtenus.

C’est pour cela qu’il faut ratisser large. Les personnes interrogées doivent dépasser le cadre personnel. Il faut absolument que des inconnus donnent leur avis sur le projet qui leur est présenté.

Il est par ailleurs conseillé de s’impliquer dans la réalisation de l’étude de marché. Selon le secteur d’activité choisi, il est possible d’aller dans la rue à la rencontre du tout venant, dans des endroits où les acteurs du secteur se trouvent, diffuser son questionnaire sur internet, …Les moyens ne manquent pas d’interroger des gens.

C’est pour cela que cette étude peut être déléguée à des organismes mais il est important de garder un oeil sur ce que le sous-traitant fait.

Consacrer du temps à son étude de marché est une bonne chose, mais il faut rapidement passer à l’action !

bouton-v3

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils