Presse et Actualités

La vague 8 est arrivée : décryptage !

Comme nous vous le disions le 28 janvier dernier dans un article de présentation la CCI et Opinionway se sont associés avec le journal La Tribune et Europe 1 pour recueillir et diffuser à intervalles réguliers des réponses collectées auprès des entrepreneurs français sur des thèmes bien précis. La Grande consultation des entrepreneurs est une manière de prendre le pouls de ces gens souvent isolés et peu représentés dans la société par les politiques, notamment.

Et puis, connaître les intentions des patrons en terme d’embaûche ou de contexte économique est une traduction vivante de l’état économique du pays.

Les chiffres de la Vague 8 du mois de Mars 2016 viennent de sortir, l’occasion pour nous de faire le point au terme du premier trimestre de cette année 2016 annoncée par les politiques, acteurs économiques et médias comme moins catastrophique que ces prédécesseures.

Cette 8ème vague a été réalisée auprès de 604 dirigeants d’entreprise de tailles différentes et de secteurs épars durant le mois de mars.

Parmi les réponses marquantes de ce mois-ci, certaines font échos à une actualité brûlante.

Le Code du travail et sa réforme vus par les entrepreneurs 

En effet, Opinionway et CCI ont interrogé les entrepreneurs sur la réforme du Code du travail qui est portée par la Ministre Myriam El Khomri.

Si les chefs d’entreprise sont 75% à considérer l’actuel Code du travail comme un frein à la création d’emplois en France, cela ne les rend pas pour autant favorable à la réforme entreprise.

04:04 GC Code du travail - Frein

La réforme du droit du travail entamée par la Ministre du travail Myriam El Khomri ne fait pas l’unanimité auprès des chefs d’entreprise. 47% y sont favorables ce qui détonne quand on le met en perspective avec les 75%.

Au total, 46% des des chefs d’entreprise y sont favorables.

04:04 GC Réforme T

Des résultats préoccupants car les chefs d’entreprise sont l’un des premiers concernés par les nouvelles mesures à mettre en place. Le gouvernement compte donc sur leur coopération. Une grande partie des nouvelles mesures vont impliquer une concertation interne comme la durée maximale de temps de travail par semaine qui pourra changer par simple accord, ou les heures supplémentaires qui pourraient être 5 fois moins majorées suite à un simple accorde ou encore l’évolution des salaires et du temps de travail là encore mise en place par simple accord.

Les prévisions pour son entreprise dans les 12 mois à venir

56% des chefs d’entreprise sont très voire assez confiant pour leur entreprise dans les 12 prochains mois. Ce pourcentage prend 4 points depuis janvier.

Ils prévoient par ailleurs à 86% de maintenir leurs effectifs à cette échéance là et près de 8% soit deux points de plus qu’en janvier prévoient des embauches.

Une remontée lente de l’activité des entreprises mais qui a le mérite d’être là et qui promet une amélioration économique de notre économie française.

L’état d’esprit actuel

En revanche, malgré les signes encourageants donnés par les chiffres du précédent paragraphe, lorsque les chefs d’entreprise sont amenés à citer les qualificatifs qui les représentent les mieux parmi les suivants : inquiet, optimiste, méfiant, attentiste, confiant, angoissé, serein et audacieux, le trio de tête reste contradictoire.

Avec 43%, le qualificatif le plus cité est « inquiet », suivi à 29% par « optimiste » et enfin à 28% par « méfiant ».

04:04 GC Visuel interne - Etat d'esprit

Ces chiffres nous amènent à rester vigilants et à ne pas considérer la reprise économique comme acquise, tant ceux qui y participent avec leurs entreprises sont indécis.

Consulter moi-même la vague 8 de la Grande consultation – Mois de mars 2016

Tous les résultats cités par cet article ainsi que les visuels proviennent directement du site de la Grande consultation des entrepreneurs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils