Presse et Actualités

Ils sont 19 millions. Pour ?

Pour commencer la semaine sur une note optimiste, un chiffre. Oui mais lequel ?

Celui du nombre de français qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Capture d’écran 2016-02-15 à 11.21.22 MILLIONS

En ce début d’année 2016 qui s’annonce comme plus prometteuse économiquement que la dernière, ce chiffre fait chaud au coeur et surtout nous rassure; la morosité ambiante semble être passée, remisée dans le placard des idées noires ou en tous cas, pas flashy !

Cette petite folie attire visiblement beaucoup, beaucoup de monde en France : du jamais vu depuis 15 ans !

19 millions c’est quand même 37% des français ! 

D’après un sondage OpinionWay réalisé pour l’Union des Auto-Entrepreneurs, ce sont les jeunes, de 18 à 34 ans, qui expriment la plus forte envie d’entrepreneuriat, puisqu’ils sont 55% à envisager de se lancer, suivis de près par les ouvriers qui sont 49% à former cette intention.

Et chiffre rassurant, ils sont 34% des sondés à ambitionner de réaliser leur projet dans les deux années à venir.

Quand l’on sait que 8 salariés sur 10 ont toujours été salariés et que plus d’un tiers d’entre eux souhaite devenir entrepreneur, on voit l’évolution des mentalités et l’envie de rêver de son propre projet, loin du salariat.

Les chiffres cités ci-dessous sont un condensé représentatif de ce sondage.

Les raisons de se lancer sont multiples ! 

Beaucoup envisagent par cette envie d’entrepreneuriat de se reconvertir professionnellement. L’idée est d’avoir une vie plus épanouie.

Ils sont 27% à vouloir découvrir un nouveau métier, sachant qu’ils sont 45% à envisager une reconversion dans un autre domaine que le leur actuellement.

Parmi les secteurs qui attirent le plus, ils se voient à 40% gérant d’une maison d’hôte, 27% à la tête d’un commerce de proximité et 23% artiste indépendant et 8% en blogueur star reconnu dans son domaine. Beau destin 😉 !

Une façon de relancer sa vie et ses centres d’intérêt ? (sans obligatoirement trop de formalités grâce à des statuts juridiques simplifiés).

A 83%, les interrogés voient le statut d’indépendant comme celui permettant de faire ressortir sa créativité et d’être épanoui à 90%.

Ils sont à 85% persuadés que le développement de nouveaux services innovants va être boosté par l’augmentation des indépendants.

Mais tous ne souhaitent pas se lancer sans parachute. Ainsi ils sont 38% à envisager une activité entrepreneuriale complémentaire à leur activité actuelle.

A chacun sa façon de penser l’entrepreneuriat et de le vivre ! Qu’il soit une solution pour panser un mal-être au travail ou pour réaliser un grand rêve ou une grande envie, nous leur conseillons deux choses:

– De foncer

– Et de lire les articles du Leg pour adoucir les dures journées de doute et sourire un bon coup en apprenant plein de choses !

Des chiffres encourageants, qui vont redonner du pep’s à l’entrepreneuriat français et promettent de beaux jours à notre Economie !

Tous les chiffres cités dans cet articles sont tirés du « Sondage OpinionWay pour UAE –Fondation Le Roch Les Mousquetaires – Salon des Entrepreneurs » réalisé auprès d’un échantillon de 1021 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et d’un échantillon de 406 dirigeants d’entreprise de zéro salarié et plus, par téléphone et par internet, entre le 4 et le 16 janvier 2016.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils