Paroles d'entrepreneurs

C’est en étant patron qu’on a le plus de comptes à rendre

Interview : Christian Neff

Christian Neff a lancé Markentive en 2013. Son agence accompagne les entreprises dans leur transformation digitale notamment grâce à l’inboud marketing, une technique marketing visant à générer du trafic sur un site web et à le convertir en client. Il livre pour LEG, son point de vue sur l’entreprenariat en France.

Pensez-vous que le contexte économique donne envie d’entreprendre aujourd’hui en France ?

Christian Neff : Ce n’est pas toujours facile. Les charges sociales et et un certains nombres de lourdeurs administratives peuvent en décourager plus d’un. Il est important d’être passionné par son projet pour franchir toutes ces épreuves.

Quels sont selon vous, les principaux freins qui empêchent de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

CN : Je n’en vois plus aujourd’hui. C’est vraiment devenu à la portée de tous à condition de prendre le temps de se former et de monter en compétence.

Quelles ressources psychologiques doit adopter en premier lieu un chef d’entreprise pour réussir dans son management ?

CN : L’écoute est importante et il ne faut pas avoir peur de prendre des décisions avec fermeté. On fait parfois des erreurs mais le plus important c’est de s’améliorer en permanence et de ne pas se mettre trop de pression non plus, on ne peut pas plaire à tout le monde. Il est important de mettre en place une véritable culture et de s’y tenir, en expliquant à chacun ce qui est important.

Que conseillez-vous à la génération Z  désireuse de s’affranchir des grandes entreprises pour s’épanouir dans un projet entreprenarial ?

CN : C’est un leurre que de penser que la vie est plus facile dans une start up que dans un grand groupe. C’est en étant patron qu’on a le plus de comptes à rendre (banque, employés, investisseurs, clients…). C’est finalement une liberté toute relative que d’entreprendre.

Quelles sont les pires et meilleures situations qui puissent arriver à un entrepreneur ?

CN : Les difficultés sont une occasion de repousser ses limites et d’apprendre. On ne peut pas être innovant sans faire d’erreurs. Le plus difficile concerne ce qui touche à l’humain, licencier, voir partir de bons collaborateurs, perdre un client stratégique…

Quelle est votre application mobile préférée ?

CN: Freeletics !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils