. 50 moyens de booster les ventes d'un site
Internet ce Booster

50 moyens de booster les ventes d’un site

Cette liste contribue de façon plus ou moins indirecte, à générer des ventes sur un site. Ils ne requièrent pas nécessairement un lourd investissement. Entre développement de votre site, de son contenu, actions et campagnes de webmarketing et sur les réseaux sociaux, les idées ne manquent pas. N’hésitez pas à apporter votre pierre à l’édifice en commentaire pour faire évoluer cette liste 🙂

developpement


1 – Améliorer le temps de chargement de votre site

temps

Selon une étude de Compuware Gomez mentionnée par Silicon.fr :
« 32 % des utilisateurs quittent un site web s’il est considéré trop lent au bout d’une fourchette de temps allant d’une à cinq secondes. »

Plusieurs optimisations permettent de réduire le temps de chargement d’une page comme l’élimination des codes JavaScript et CSS bloquant l’affichage du contenu, l’optimisation des images, la réduction de la taille des ressources CSS et Javascript, le temps de réponse du serveur. D’autres actions contribuent également à augmenter la vitesse d’un site comme :

Minimiser le poids et la taille du contenu
Optimiser la base de données et les requêtes SQL
Choisir un hébergement de qualité
Minimiser le nombre de redirection sur votre site
Compresser vos pages et vos images
Configurer la mise en cache des ressources (images, JavaScript, etc.)
Développer le site en responsive Design

Un outils à tester pour connaître la vitesse d’un site :

PageSpeed Insights de Google

2 – Optimiser la livraison

livraisonLa livraison devient un point majeur de différenciation entre deux sites concurrents et impacts forcement l’image d’un site. La qualité de la livraison se distingue par le suivis du colis en temps réel, la gestion des retours et le temps d’attente.

Si le SAV s’avère mauvais, cela affecte la potentielle prochaine commande. Proposer plusieurs choix de livraison comme le domicile ou le point relais permet de répondre aux nouvelles exigences clients en matière de livraison.


3 – Renforcer la sécurité du site

securitéPayer sur internet avec sa carte bancaire est devenu monnaie courante. 80% des transactions se font via CB environ. Avoir un site totalement sécurisé permet ainsi de rassurer les internautes. Des techniques existent désormais pour augmenter leur confiance :

Demander un mot de passe complexe en combinant lettres et chiffres et expliquer en quoi cela sécurise leur navigation.

Mettre en place un WAF : c’est un par-feu protégeant un site.
Insérer des logos de badge de sécurité et de transaction bancaire permet de rendre le site crédible.
Mettre en place un protocole https : Si vous n’avez pas encore créée votre site, configurez vos URLs en https pour renforcer la sécurité de votre site.


4 – Faciliter le paiement en ligne

paiementIntégrer le paiement dans la stratégie web selon le secteur d’activité, permet de concrétiser un acte d’achat. Proposer plusieurs options de paiement selon le type de vente proposée contribue à renforcer l’engagement :

Permettre de payer en plusieurs fois avec la même CB,

Le paiement à crédit, le paiement via Paypal sont de moyens de conversion intéressants.
Pour optimiser la fidélisation, les cartes privatives offrent à l’internaute plus de souplesse de paiement.

Le système d’achat en un clic : il donne la possibilité d’acheter autant de produits qu’il le souhaite après l’enregistrement de ses données bancaires.
Éviter de perdre la commande si le client clique sur retour commande car le panier validé en backoffice est souvent automatiquement vidé.

Éviter au visiteur de tout recommencer, surtout s’il doit remplir un formulaire.

Proposer le paiement sans inscription : si imposer d’ouvrir un compte permet de collecter des données, cette pratique risque néanmoins d’augmenter le taux de rebond. Ne pas demander d’ouvrir un compte client facilite l’achat et accroît le taux de conversion.


5 – Procéder à des mises à jour du site régulièrement

mise a jourSi actualiser son site internet  est bien vu par Google, il sera surtout très apprécié par les internautes. En effet, la mise à jour offre de nombreux atouts :

L’ajout régulier d’articles/pages/actualités permet de fidéliser l’internaute et témoigne de l’activité du site et de la fraîcheur des informations qu’on va y trouver.

Un site à jour est un facteur contribuant à la notoriété.

 

Un site web à jour obtiendra plus facilement des backlinks qui amélioreront son positionnement.

La mise à jour permet aussi d’étoffer régulièrement son site de nouveaux contenus et de donc de couvrir plus de requêtes pour le référencement.


6 – Exploiter une plateforme de donnée (Data Management Plateform)

dataCet outil, permet de mieux connaître une personne en accumulant les informations la concernant grâce aux cookies déposés par les différents sites web. Ces données s’appellent des « first party ».

L’enjeu marketing concerne le raffinement de ces données collectées : les données de navigation sur les sites internet (pages vues, recherches…), les données d’interaction, mobiles, d’applications, les données provenant des réseaux sociaux et les données clients (toutes les informations déjà stockées dans la base de données de l’entreprise).


7 – Proposer un moteur de recherche intégré au site

moteurGrâce au moteur de recherche intégré, le visiteur peut retrouver rapidement une information, un service ou un produit.

Google donne la possibilité d’effectuer des requêtes personnalisées via son outils de recherche personnalisée.

 


8 – Simplifier le processus d’achat

processus achatSimplifiez le processus d’achat au maximum. Il est préférable de limiter les distractions, et donc de ne solliciter que les données clients essentielles. Spreadshirt conseille de créer une page de commande unique et de ne pas exiger d’enregistrement préalable.

Il est également recommandé d’ajouter un bouton permettant de revenir facilement en arrière : il est en effet très pénible de devoir recommencer entièrement le processus d’achat si on veut simplement ajouter un article oublié ou si l’on veut continuer de naviguer sur le site.


9 –  Mise en place d’une interface B2B

btbSi votre offre s’adresse aux professionnels, leur permettre d’accéder à vos services via une interface privée offre de nombreux avantages et permet de les fidéliser : moyens de paiements adaptés, conditions tarifaires différenciées, suivis en temps réel de ses commandes sont autant de services permettant de faciliter les relations commerciales en ligne.

Rendre l’accès à cet espace professionnel simple, pratique et sécurisé permet d’accroître la satisfaction d’un client régulier et donc de le fidéliser.


10 : Exploitation de solutions Open-Source évolutives et faciles à administrer : Joomla, Drupal, WordPress…

open sourceLa gestion de votre contenu web peut recouvrir un large spectre : site vitrine, blog, intranet, espaces communautaires

Choisir la bonne solution selon leurs capacités leur modularité et leur fonctionnalité est déterminant pour développer votre audience.

 


11 : Ne proposer que du contenu qui concerne le client dès la page d’accueil

zalnadoPar exemple, Zalando peut détecter s’il s’agit d’un utilisateur homme ou femme et ainsi ne proposer que les produits masculins.Cette option permet de faire gagner du temps à l’internaute et de le placer dans un environnement dédié avec une offre segmentée pour optimiser son temps de parcours ce qui l’incitera à augmenter son panier moyen.


 

12 :  Bien choisir son ERP (progiciel de gestion intégrée)

erpUn progiciel de gestion intégré doit être choisi selon sa flexibilité, la possibilité de le faire évoluer via des extensions selon le domaine d’activité choisis.

Des ERPs open source existent comment Compiere, Dolibarr, Odoo ou Open Bravo.

 

 

13 : Optimiser le tunnel d’achat

tunnelAider l’internaute à comprendre la procédure d’achat, définir les étapes clés de la procédure d’achat, soigner le déroulement des étapes de la commandes, valoriser l’email de suivi de commande sont autant d’actions permettant d’emmener simplement et rapidement le client jusqu’au paiement de sa commande.

Soigner la page de confirmation de commande avec un message de remerciement personnalisé. Toutes ces actions contribuent à améliorer le taux de conversion.


14 – Utiliser un configurateur de produit

geoCette option Permet de générer des milliers de combinaisons visuelles photo-réalistes En utilisant des technologies comme Adobe Scene 7.

Les configurateurs sont proposés en magasin, sur Internet, ou disponibles par l’intermédiaire d’un délégué commercial lors d’un contact client.

Ils permettent de concevoir, personnaliser et mettre en situation tout type de produit accélérant ainsi la prise de décision et favorisant l’acte d’achat.

 

reseaux sociaux

 15 – Influencer l’acte d’achat via les contenus diffusés sur les réseaux sociaux

achat socialSelon Ipsos, 50% des internautes utiliseraient donc les réseaux sociaux pour motiver et/ou décider leurs actes d’achats. Les réseaux sociaux permettent également aux enseignes de proposer des offres marketing en adéquation avec les attentes de ses consommateurs grâce à la multitude d’informations que contiennent les profils.

Si le rôle premier des réseaux sociaux est de rester informatifs et ludiques, Les marques comme Facebook, offrent à travers de nouvelles options la possibilité de passer une commande via les réseaux sociaux et poussent à renouveler l’acte d’achat.

Selon une enquête GMI, près du quart des utilisateurs de réseaux sociaux (24%) y piochent des idées avant de réaliser un achat. Lorsqu’ils recherchent une information produit sur ces sites, ils consultent avant tout des photos (27% d’entre eux) ou vérifient les évaluations des produits (19%).


16 – Engager une communauté via les réseaux sociaux

communautéLes réseaux sociaux sont de bons outils pour renouveler l’attrait d’une marque auprès de différents publics. Pour ré-inventer la manière dont on présente une offre, il faut être capable de s’adresser différemment à plusieurs communautés.

Mettre en place une stratégie de conversation avec des influenceurs et des leaders d’opinion permet de relayer plus efficacement les messages adressées aux cibles.

L’approche et la compréhension des attentes de différentes communautés permet en outre de mieux personnaliser ces différentes offres et ainsi mieux les vendre. Publier régulièrement un contenu riche et varié doit permettre de mieux engager ces communautés.


17- Faire une campagne de communication sur les réseaux sociaux

pubAu delà de la conversion, les réseaux sociaux offrent de nouvelles opportunités aux marques pour toucher des audiences ciblées.

Générer du clic via les réseaux sociaux est un excellent moyen d’augmenter le trafic de votre site. Facebook, Twitter, Linked-In, Youtube Instagram … autant de plateformes pour autant de publics différents :

Faire des tests de campagne, comparer les CPM et CPC pour maîtriser les coûts, analyser le type de formats à choisir, travailler les visuels, et définir des critères de ciblage très précis permet d’optimiser les campagnes sociales. Pour les TPE et les startups, les réseaux sociaux offrent une excellente visibilité locale.

 

seo


18 – Travailler la longue tail

long tailPour le référencement web de l’un de vos produits, travailler votre mot-clef sous forme de longue traine c’est à dire travailler une requête de minimum trois mots vous permettra de vous démarquer et de remonter sur certaines positions.

Déclinez vos offres sur un maximum de longues traines vous permettra de réduire la concurrence sur ces mots clés et de remonter plus facilement. En effet plus vos mots cles seront pointus, moins il y aura de sites concurrents.


19 – Tirer partie de Google Shopping

google shoppingGoogle Shopping est un service permettant aux internautes de comparer des produits sur Google parmi plusieurs e-commerçants.

Y optimiser sa présence permet en outre d’améliorer le référencement de vos produits et services.

 


20 – Créer de nombreuses pages

landing pageLa création de nombreuses page permet d’accroître l’intérêt de l’acheteur arrivant sur la page : un site avec plus de 40 landing pages convertit 12 fois plus qu’un site en ayant moins de 5.

Si le consommateur arrive directement sur la page où acheter le produit désiré, la probabilité d’achat s’en trouve démultipliée.

 

21  – Développement d’un moteur d’URL sur mesure et de moteurs de filtres optimisés

urlLa technique de l’URL rewriting consiste à réécrire les URLs selon vos objectifs SEO. En effet les robots vont préférer une URL lisible, propre, en adéquation avec le title et la meta-description de la page.

Penser les URLS pour qu’elles soient mieux indexées contribue au bon référencement d’un site.

 

22 – Optimisation des balises tile et meta-description

title metaIntégrer dans votre balise title et votre meta-descrpiton le mot clef souhaité en premier dans la phrase pour faire remonter la page.

Intégrer des requêtes associées dans la meta-description permettent également de contribuer au référencement de vos pages.

 

23 – Proposer la navigation à facette ou moteurs de filtres

filtrageEn e-commerce, les filtres présentent un avantage ergonomique certain. Ils permettent de sélectionner un produit en cochant plusieurs critères.  L’optimisation de ces filtres, aussi appelés « navigation à facettes » permettent au client d’affiner sa recherche selon des critères précis.

Attention d’un point de vue SEO, la gestion des filtres est délicate, car elle peut générer du contenu dupliqué, néfaste pour le SEO.

Créer des filtres uniquement si le nombre de produits est réellement élevé sinon il est préférable de privilégier la sous-catégorie, l’important étant de ne pas donner une sensation de vide sur l’e-boutique.

 

webmarketing


24 – Ré-engager un client suite à l’abandon de panier

abandonEn moyenne les taux d’abandon de paniers se situent entre 70 et 80% (source Fevad).

Une mauvaise expérience utilisateur, un manque de confiance, des consommateurs pas encore prêt à franchir le pas ou encore des coûts supplémentaires non-affichés au préalable peuvent être à l’origine de l’abandon de panier.

Les moyens pour réengager un client :

– L’overlay : quand le client clique sur la croix pour quitter la page, vous pouvez faire apparaître un message permettant à l’internaute d’y réfléchir à deux fois avant de vraiment quitter la page par exemple en donnant d’autres caractéristiques du produit qu’il convoitait, des éléments de ré-assurance (paiement sécurisé, contact de l’entreprise, ou une promotion pouvant donner un sentiment d’urgence sur la finalisation de l’acte d’achat.

L’email remarketing : Envoyer un email à un client ayant rentré ses coordonnées dans un formulaire permet de lui renvoyer un message personnalisé.  Pour donner plus de chances à l’email remarketing, celui-ci peut être en responsive design.

Ve Interactive propose un livre blanc à ce sujet

Le retargeting : Afficher le produit de la page sur laquelle l’utilisateur a navigué . Le produit apparaît sous forme de bannière sur les autres sites visités par l’internaute, dans le but de l’inciter à retourner sur le site pour finaliser sa commande.


25 – Mesurer la satisfaction des clients

satisfactionConnaître l’avis des clients qui ont visité votre site permet ou ont été soumis à une campagne permet de savoir ce qui peut potentiellement être amélioré sur votre site.

Par exemple, le manque de clarté d’une page, plusieurs langues non proposées, ou une offre qui n’intéresse pas vos cibles. En récoltant les avis des internautes, il est ainsi possible de mieux personnaliser les offres, les services ou produits en fonction de l’évolution de votre clientèle.

Sat & Fid donne ici une méthode pour mesurer la satisfaction client


27 – Identifier les profils de vos clients

profilDéfinir les profils et personnalités des internautes présents sur votre site permet de comprendre comment s’adresser à eux, quels sont leurs objectifs et leurs enjeux.

Répondre aux questions que se posent ces différents profils à travers l’offre proposée permet de mieux adapter le contenu de votre site.

 

 

28 – Faire une campagne emailing

emailingL’emailing reste une manière efficace de booster les ventes d’un site bien qu’il soit difficile de sortir du lot, tant le flux d’emails reçus est désormais abondant.

On estime qu’un français reçoit 39 mails par jour.

Toutefois des techniques d’emailing fonctionnent toujours :


La campagne bon d’achat : offres promotionnelles
, réductions, et offres limitées dans le temps pour provoquer le sentiment d’urgence.
Exemple : une offre de type 2 produits achetés / un produit offert.

Se différencier via l’objet : montrer la remise directement dans l’objet pour donner envie d’ouvrir l’email. Exemple : « 50% de remise jusqu’à dimanche pour 30 personnes ».

Si près d’un internaute sur deux déclare avoir acheté sur un site marchand après avoir reçu une offre promotionnelle (Source : Sarbacane), l’emailing permet en outre de retenir et fidéliser vos clients mais également augmenter votre taux de conversion.

Garder du bon sens dans l’envoi de vos mails, permet en outre d’éviter que l’internaute ne sature et souhaite se désinscrire de votre campagne d’emailing.

Découvrez l’étude complète du syndicat national de la communication directe (SNCD) : Usages et perceptions de l’email marketing en 2015


29 – Mesurer le ROI de son site

roiLe ROI consiste à comparer les investissements effectués afin d’analyser ceux qui ont le mieux fonctionné sur une certaine période donnée.

Analyser le ROI peut s’effectuer également en mesurant :  la croissance du chiffre d’affaires sur deux périodes données, le taux de conversion et l’abandon de panier.

 

30 – Récolter des données grâce à la newsletter

newsletterLa Newsletter offre de nombreux avantages : transformation de leads en clients, et collecte de données pour mieux transformer cet email d’information en outils de fidélisation client.

 

 

 

31 – Susciter les recommandations client

recoSolliciter vos clients avec finesse pour qu’il parle de vous à d’autres prospects potentiels permet d’accéder à de nouvelles pistes de business plus facilement.

Internet facilite le bouche à oreille (considéré comme le meilleur des medias).

Tenir informé le client vous ayant recommandé permet de maintenir la qualité de votre relation commerciale.

32 – Communiquer sur les services des garanties

garantieFace à la prolifération de l’offre sur internet, le consommateur réclame un besoin accru de garanties. Elles offrent en effet la possibilité de lever de nombreux freins, comme l’hésitation, la culpabilité ou le regret.

Sur le long terme, la garantie est un levier de fidélisation, et même un outils de conquête. Sécuriser les clients sur leur crainte reste un puissant levier d’acquisition.

 


33 – Vendre sur le maximum de canaux possibles

deviceL’enjeu de la présence sur de nombreux supports nécessite de favoriser les synergies entre les médias permettant d’améliorer l’impact d’un message.

Personnaliser le texte en fonction du device :

Par exemple un texte plus synthétique sur mobile que sur desktop permet de mieux s’adresser à l’internaute en fonction de l’environnement et du contexte dans lequel il se trouve.

34 :  Mixer le cross selling et l’upselling

upCross selling : Pour bien définir vos ventes additionnelles, identifier les associations de produits pertinentes et choisir quand les mettre à disposition des internautes reposent sur une connaissance client approfondie.

Se mettre dans la peau de l’internaute et comprendre ce qu’il va rechercher. Attention cependant à ne pas polluer la page par trop de propositions qui risquent de noyer la proposition principale.

Up-Selling : au lieu de proposer des produits complémentaires, l’up-selling propose un produit similaire à valeur ajoutée.  User de la promotion sous forme d’offre exceptionnelle  incite le client à choisir le produit à plus forte valeur .


35 – Jouez sur les SONCAS

soncasLes SONCAS représentent une méthode de gestion de l’approche commerciale du client selon son caractère.

Vos fiches produits peuvent être aménagées de sorte à prendre en compte chaque caractère de vos internautes. Les questions à se poser sont : Mettez-vous assez en avant l’effet nouveauté ? Jouez-vous assez dessus ?

 

Le produit va-t-il permettre d’améliorer le confort de l’utilisateur ? Dans quelles mesures cela est-il visible sur la fiche produit ? Tous ces critères peuvent aisément être mis en avant sur une fiche produit afin d’améliorer son langage auprès des internautes.


36 – Affiliation et marque blanche

affiliationAffiliation : utiliser des sites pour diriger du trafic vers son propre site.  Se présente sous forme de publicité ou de lien ce qui revient à faire du netlinking, action également prisée pour améliorer le référencement.

Marque blanche : permet à un site éditeur d’afficher l’offre d’un annonceur sous ses propres couleurs.

 

37 – Proposer du Co-Branding

co brandingLe Co-Branding consiste à présenter les offres de l’annonceur dans les pages d’un site éditeur sous leurs deux marques. Le processus est particulièrement efficace lorsque la marque annonceur jouit d’une forte notoriété.

Le site éditeur profite ainsi de son label de qualité sans rien débourser pour qu’elle apparaisse dans ses pages. Ces offres co-brandées fournissent en général un taux de transformation excellent.

 

contenu


38 – Travailler la page d’atterrissage

landingVaste question que celle de la fameuse « landing page ». Améliorer ses landing pages doit permettre d’avoir plus de clients pour un même trafic car vous aurez mieux convertis vos clients.

Les éléments de base d’une page d’atterrissage : un Titre, l’explication de l’offre, l’image produit ou service, et un bouton d’appel à l’action (Call to action).

Pour savoir comment transforme votre landing page, faites des tests A/B : texte long ou texte court, position des images, des blocs textes et du CTA.

Les tests A/B permettent de modifier vos landing et d’envoyer la moitié de vos visiteurs vers une version et l’autre moitié vers la seconde afin de constater statistiquement si votre modification a un impact sur vos taux de conversion.

Les informations essentielles et le bouton de call-to-action doivent être accessibles en un clic par l’utilisateur.

Le design, la clarté, la qualité des photos, la personnalisation du texte et l’intégration des mots-clefs dans le contenu contribuent à donner envie de cliquer sur le CTA et permettent de faire remonter votre page en SEO.

Cette page Pinterest recence des milliers d’exemples de landing pages.


39 – Améliorer l’expérience utilisateur

experienceL’expérience utilisateur est aujourd’hui au centre de toutes les attentions. Terme très généraliste, l’expérience de navigation peu-être en permanence optimisée à travers de nombreux axes dans le but de procurer à l’internaute la meilleure expérience de navigation possible.

À travers la qualité de l’offre :  le temps de chargement des pages produits, le rating produit (notation des produits), la personnalisation du produit puis les suggestions d’achat, idéales pour faire augmenter le panier moyen.

À travers le processus de vente : Respect des règles du tunnel de conversion, possibilité de payer en 1 seul clic.

À travers la stimulation de l’internaute : affichage de codes promo après un certain temps de chargement, affichage d’infos-bulles sur les boutons d’action, automatisation de l’envoi de mails personnalisés.

À travers la relation client : attentions particulières, surprises, récompenses fidélité.


40 – Créer un blog

BLOGLa création d’un blog permet de s’adresser à vos clients à travers des articles qui leur seront utiles et les inciteront à se rendre sur le site.

Le blog permet également de personnaliser la relation client en rédigeant des articles pour vos prospects, et rend plus autoritaire sur votre secteur d’activité.

Véritable outils de partage, le blog sert également à l’affiliation et au partage.

C’est en outre une excellente occasion de promouvoir votre marque.


41 – Générer de la préférence de marque grâce au storytelling

storytellingRaconter l’histoire d’une marque offre plusieurs avantages :
se différencier de la concurrence, d’informer, de divertir, de faire rêver.

Humaniser un site, le rapprocher des préoccupations sociales, l’ancrer dans l’actualité, permet de générer de la proximité avec son audience.

Véhiculer vos valeurs doit permettre de créer de l’attachement, de la confiance et de la préférence de marque.


42 – Faire de la publicité sur Google (SEA)

SEA

Une campagne adwords optimisée doit permettre d’augmenter le trafic.

Il est important de définir au préalable un seuil de rentabilité en recherchant les coûts d’acquisition les plus adaptés pour ne pas payer trop cher vos clics.

Il est donc nécessaire de bien définir votre budget maximum à dépenser par jour et le prix que vous acceptez de payer pour chaque clic d’un internaute sur votre lien.

Prenez le temps de travailler le texte de vos annonces pour vous différencier. N’hésitez pas à être créatifs dans vos messages et


43 – Optimiser le Call to Action

ctaPour maximiser l’efficacité de votre bouton appelant à l’action :

Optimiser l’accroche du CTA, son emplacement, un design qui le mette en valeur, et incite à cliquer.

Un bon call to action doit permettre d’améliorer le taux de conversion.

 


44 – Produire des vidéos

videoSi le contenu est l’or noir de votre site, la video participe grandement à le rendre plus riche, elle donne de la valeur à la marque, à l’offre et favorise l’engagement. Les avantages à produire des vidéos ne manquent pas :

Promotion explicite de l’activité, storytelling, confiance, référencement, la vidéo est le média de partage par excellence.

 


45 – Travailler l’aspect de la confiance

confianceRassurer le visiteur  : la confiance est un élément essentiel de l’acte d’achat. Diverses actions permettent d’activer les éléments de confiance :

labels de qualité, avis clients, cryptage des données, moyens de paiement sécurisés, ton sérieux, numéro de téléphone et CTA de contact doivent contribuer à établir des liens de confiance avec les visiteurs d’un site.

 


46 – Améliorer le graphisme du site

graphismeLe graphisme de la page est bien sûr aussi très important : la clarté prime, ainsi que la nécessité de cohérence avec l’ensemble de la page, des produits et de la saison.

Une simple faute d’orthographe ou un oubli de conversion de devise peuvent suffire à rebuter un acheteur potentiel.

Travailler le Zoning : découper la page en autant de zones que nécessaire.

Cela permet de positionner les zones de navigation, les contenus, le logo, le pied de page, le moteur de recherche .

Des outils de wireframe permettent d’élaborer la structure des pages et les fonctionnalités.

À tester : 15 outils de wireframe sur decodeur.com


47 – Design Thinking : donner la part belle a l’expérience produit et à la marque

design thinkingCette technique de travail selon le design peut s’appliquer  à votre site.

Elle permet de répondre à la problématique de plaisir d’utilisation en délivrant une expérience forte à travers la qualité de navigation sur un site.

En découlent différents styles de design : Skeuomoprhisme, flat design ou encore material design.

 

48 – Ergonomie : pensée pour faciliter la navigation

ergonomieL’ergonomie doit permettre de rendre un site clair. Plusieurs actions peuvent permettre d’optimiser l’ergonomie :

Simplifier le menu de navigation, opter pour un design sobre, respecter certaines associations et codes de couleurs,  trouver une police de caractère lisible, hiérarchiser les textes et créer des liens en rapport avec la page vers laquelle ils renvoient.

 

49 – Le journalisme de marque

journalismeCette technique consiste à faire passer un contenu publicitaire comme un article de journalisme.

En rendant ces frontières poreuses, les contenu de marque est ainsi plus volontier partagé comme un contenu d’information par votre audience.

De plus , si ce contenu est relayé par des sites d’information de masse à fort page rank, il sera considéré par les robots Google comme autoritaire et bénéficiera alors d’un meilleur page rank.


50 – Snacking Content et Newsjacking au service d’un contenu de plus en plus visuel

snackingPour adapter vos contenus à des utlisateurs de plus en plus zappeurs et volatiles, privilégier des contenus courts misant sur l’impact du message aura plus de chances d’être assimilé, digéré et partagé.

Par exemple, une photo avec une citation ou titre accrocheur dispose d’une forte capacité de partage.

De nombreux sites qualifié de « clicbaith » (machines à clics) maitrisent l’art du snacking content et du « newsjacking »,  à savoir surfer sur un événement en lien avec l’actualité pour faire la promotion de sa marque.

 

Au final l’ensemble de ces actions peut-être testé selon les budgets et les projets. En disposer comme d’aliments dont on peut se servir pour trouver la meilleure recette à son concept sans qu’il n’y ai vraiment de fin tant les idées, les innovations se renouvelles sans cesse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils