Internet ce Booster

5 news qui donnent envie aux femmes d’entreprendre

My Anona : première plateforme de crowdfunding dédiée aux femmes qui entreprennent

Le réseau propose dans son offre initiale un accompagnement par des professionnels. Ils contribuent à la promotion et à la communication de la campagne de lancement des startups féminines.

Une offre plus fournie, propose d’aller plus loin : experts en communication, community managers, relations presse ou encore de graphisme. Le réseau peut se targuer d’un taux de réussite de 80%.


Happy Happening booste les femmes à entreprendre et à se réaliser

Capture d’écran 2015-10-27 à 15.04.32

Déjà la deuxième édition pour cet événement organisé par Au Féminin et Maddyness ! Au programme des rencontres, du coaching et la promotion de l’entreprenariat des femmes. L’enjeu : continuer à atteindre 40% de femmes chefs d’entreprise. Happy Happening propose des espaces inspirants :

•    La Happy Training, des formations destinées à aider les femmes à réaliser leurs ambitions
•    Le Happy Brain, un colloque pour apprendre à dépasser ses peurs, gagner en bienveillance et oser entreprendre et se transformer
•    Le Happy Brand, une exposition pour promouvoir la culture de l’audace et de l’innovation
•    Le Happy Show, des animations, concerts, show humoristiques, et autres surprises

Lien pour s’inscrire

Asialyst : entreprendre au féminin à Pékin

Avancer plus vite en un an à Pékin qu’à Paris en plusieurs années, c’est l’une des infos enthousiasmantes dont fait part le témoignage de Pauline Lahary.  Elle permet d’en savoir plus sur les opportunités de business au pays du soleil levant. Entre nombreuses barrières administratives érigées par le gouvernement chinois et réelles chances de parvenir à lancer son projet, l’auteur donne sur son blog plein d’astuces comme des modèles de CV originaux à télécharger et autres bons plans pour  réussir en Chine quand on est une femme.

Découvrir son blog


La parité : cercle vertueux de l’économie

Selon une étude du cabinet McKinsey, publiée dans «le Parisien Economie», plus de parité entre les hommes et les femmes permettrait de dégager 10 500 milliards d’euros, dont 263 milliards d’euros rien qu’en France, à l’horizon 2025.


Le top 10 des entreprises qui aiment les femmes est de plus en plus pris au sérieux

hospital-employees343-641727

Ce classement commandé par le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes répond aux obligations fixées par la loi  d’arriver à 40% d’administratrices en juin 2017. C’est ainsi pour les femmes un excellent tremplin pour leurs carrières vers les postes de direction. La première entreprise du classement est Sodexho dont la Part des femmes dans les conseils atteint 38,5%, la part des femmes dans le comité de rémunération : 50% et la part des femmes dans le comité de nomination : 80%.

Voir le classement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils