. Les dix news de la semaine du monde des startups - LEG un pied dans mon entreprise -
Formalités

Les dix news de la semaine du monde des startups

Le mois de juillet commence à peine que l’actualité des startups et des entreprises est riche. Entre canicule sur une majeure partie de la France et départ anticipé de la Grèce de la zone EURO, cette semaine je vous propose un tour d’actualité avec dix news du monde des startups et des chefs d’entreprise.

Les dix news des startups

Les jeunes diplômés rêvent être patron

D’après un sondage du Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs (MOOVJEE), 34 % des étudiants et lycéens souhaiterait créer leur entreprise et devenir leurs propres patrons. En 10 ans, le nombre d’entreprises créées par des jeunes a quasiment triplé en 2014, pour atteindre le nombre de 125 000.  Ces chiffres s’expliquent car la France n’a jamais autant soutenu la création d’entreprise pour ainsi devenir l’un des pays les plus dynamiques en Europe. De plus, les démarches administratives ont été simplifiées, les aides financières ont été multipliées : Bpifrance, French Tech, business angels, crowdfunding, etc…

Lancement d’un programme d’accompagnement par le syndicat du numérique

Syntec Numérique, le syndicat patronal du numérique, a décidé de lancer un programme baptisé « 5 000 startups ». L’objectif : proposer aux jeunes pousses un accompagnement intégral allant au-delà des problématiques « business » et « finance ». Opérationnel à partir du 1er septembre, ce programme permettra aux startups d’accéder aux principaux services de Syntec Numérique moyennant une cotisation symbolique. Parmi les services proposés, on retrouve : un accès à une CVthèque complète, bénéficier des livrables réalisés par Syntec Numérique, comme par exemple l’accès à une centaine de guides contractuels, de contrats-type spécialement élaborés pour les entreprises du numérique.

 

solution de paiement en ligne lemonway paypal
Le système de paiement en ligne Lemon Way, poursuit sa croissance

Lemon Way étend sa présence en Europe et ouvre désormais des comptes clients via des sites partenaires situés dans huit pays d’Europe (France, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Belgique, Portugal, Royaume-Uni). Plus de 100 monnaies sont désormais accessibles au moment du paiement par carte bancaire. Leurs partenaires bancaires sont situés en France, en Italie, au Royaume-Uni, et en Espagne. Par ailleurs, sur le marché du paiement mobile africain, Lemon Way Mali a ouvert 250.000 comptes en six mois, une preuve de son adoption par le marché.

Les chefs d’entreprise français n’ont jamais été aussi confiants

En France, il existe un indice qui permet de mesurer la confiance des chefs d’entreprise : le PMI Markit. Cet indice possède une barre limite (50points) qui permet de marquer la limite entre progression et baisse d’activité, or le PMI indique une côte à 54,1 points, ce qui en fait le point le plus haut depuis août 2011. Principal secteur où cette amélioration est perceptible : l’industrie ce qui laisse présager un début d’embellie pour l’emploi pour l’année 2015-2016.

 

donuts berlidon sa entreprise
Un français spécialisé dans le donut, à la conquête du marché américain

Le boulanger industriel Berlidon, situé dans le Gard, est un fabricant industriel de donuts, les fameux beignets à trou qui sont très populaires aux Etats-Unis. Le boulanger français vient de recevoir une commande d’un million de pâtisseries à destination des Etats-Unis et plus particulièrement vers Los Angeles. Composé de 200 salariés, l’usine exporte déjà près de 85% de sa production à l’étranger. Prochains pays qu’il veut conquérir : Taïwan, la Corée et l’Australie. A noter que la société possède le statut de SAS

Effet de concentration dans l’investissement français

Une étude de l’Insee révèle la très forte concentration de l’investissement des entreprises. 75% des sommes dépensées le sont par seulement 1% des entreprises.
L’effet de concentration est particulièrement frappant. Selon les résultats d’une étude de l’Insee, portant sur le comportement des sociétés face à l’investissement, 1% des entreprises qui font le choix d’investir rassemblent 75% des sommes dégagées. Le secteur le plus concerné ? Le transport.

Les startups préfèrent éviter la bourse

Le nombre d’introductions à la Bourse de New-York, n’a jamais été aussi bas. Désormais, les sociétés high-tech préfèrent se tourner vers des financements privés voire se faire racheter, plutôt que d’aller lever des fonds sur le marché public. L’ère des entreprises numériques vient de rentrer dans sa phase numéro 2. Par le passé, des sociétés comme Facebook, Google ou encore le géant chinois Alibaba ont fait leur rentrée dans les marchés boursiers, longtemps considérés comme réelle preuve du succès au sein des sociétés high-tech. Mais depuis le début de cette année, l’état d’esprit de ces sociétés a évolué. Alors que le NASDAQ, le marché américain, a paradoxalement battu tous ses records en 2015.
A contrario, en France, Paris essaie de faire tous les efforts possibles pour attirer de nouveaux venus dans son marché financier.

Une aide de 4000 euros rentre en vigueur pour les TPE

Annoncée il y’a un mois par Manuel Valls dans le cadre du plan TPE-PME, les très petites entreprises vont pouvoir bénéficier d’une aide de l’ordre de 4000 euros. En réalité, ce coup de pouce financier sera échelonné sur deux ans et selon des modalités particulières: 2000euros la première année et pareil la deuxième pour toutes les embauches en CDI ou CDD de plus de 12 mois entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016. Le ministère du travail espère que les 1,2 millions d’entreprises concernées pourront franchir le cap de la première embauche pour ainsi espérer entre 60000 et 80000 créations d’emplois.

E-commerce: store vs sites de vente PàP

Avec une croissance en ralentissement mi 2014, on pensait le marché du e-commerce en perte de vitesse. Pourtant, au premier trimestre 2015, le marché a retrouvé un rythme soutenu +13,7% selon la Fédération de Vente à Distance (Fevad). Pourtant les sites e-commerce se trouvent concurrencés par un adversaire de taille : les sites de vente entre particuliers. Avec Internet, la mise en relation de personnes à la recherche de produits ou services n’en est que plus menaçante pour les distributeurs. Avec plus de 25 milliards de dollars de transactions au niveau mondiale, le phénomène de ces sites de ventes entre particuliers n’en serait qu’à ses débuts : on estime que d’ici 2018, le marché devrait atteindre 100 milliards. Cependant, de grosses marques mettent en avant le risque de bulle autour du phénomène et rappellent la grande fragilité de la majeure partie des sociétés qui surfent sur la vague du partage.

 

campus google
Google poursuit son immersion dans le monde universitaire

Le géant de l’Internet Google, poursuit ses ouvertures de campus à travers le monde afin de favoriser  et d’encourager le développement des startups. Après s’être installé à Londres, et Tel Aviv,  la firme de Cuppertino vient d’ouvrir ses portes à Madrid, en attendant de futures nouvelles ouvertures.

Ancienne startup, Google aide les innovateurs d’aujourd’hui et de demain à se développer grâce à l’implantation de pépinières. Google a ouvert son dernier campus à Madrid le mois dernier, après ceux de Londres en 2012 puis Tel Aviv et Séoul.

Le groupe californien s’apprête à en ouvrir deux autres cette année, à Varsovie et Sao Paulo. Sur environ 2.000 mètres carrés, chaque campus permet aux entrepreneurs de louer l’un des 200 espaces de travail disponibles, de se former et d’avoir accès à des espaces de réception. L’adhésion est gratuite et 55.000 personnes ont déjà franchi le pas, selon Google. Cependant, les coûts de financement et de création n’ont pas été communiqués par la marque californienne.

Tags: , , , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils