. Les dix actualités de la semaine du monde des startups - LEG un pied dans mon entreprise -
Presse et Actualités

Les dix actualités de la semaine du monde des startups

Cette semaine, il s’est passé beaucoup de choses dans le monde entrepreneurial et celui des startups. Et COCORICO ! Les français sont à l’honneur. Rachats, levées de fonds, nouveaux produits innovants, LEG passe à la loupe cette actualité en dix news.

 

Samsung investit en France

L’annonce a été faite au détour d’une phrase. Si bien que certains membres du public présents à la conférence de presse organisée par Samsung, lundi 15 juin dans l’après-midi, n’ont pas tout de suite compris que le géant coréen venait d’indiquer qu’il investissait dans la start-up française Sigfox.

Cette société, spécialisée dans les réseaux à bas débit pour connecter les objets intelligents (bracelets, compteurs électriques, thermomètres…), finalise ainsi, grâce à l’arrivée du groupe sud-coréen à son capital, une levée de fonds de 100 millions d’euros. Les deux parties n’ont pas souhaité communiquer sur le montant de la participation de Samsung.

samsung

Leroy Merlin rentre au capital d’une startup française

L’enseigne Leroy Merlin, détenue par le groupe Mulliez, a passé un cap dans sa relation avec les start-up. La marque de grande distribution a pris des parts dans la start-up française Frizbiz, un site d’échange de services entre particuliers. Ce spécialiste du «jobbing» boucle ainsi sa première levée de fonds auprès de Leroy Merlin (filiale Adéo), de Cyril Zimmerman (Hi Media), de Bpifrance et d’investisseurs privés. Le montant de la levée de fonds n’a pas été communiqué.

leroy_merlin

 

Une startup de ranking

La start-up AlloMarcel part cet été à la rencontre des habitants de la capitale. L’entreprise sera présente ce mardi au jardin du Luxembourg pour faire connaître son concept : mettre en relation particuliers et artisans de proximité (vitrier, plombier, couvreur…) recommandés par les internautes.

Les équipes de la start-up — repérables à leurs maillots jaunes — offriront des boissons aux passants et les artisans présents pourront répondre à leurs questions. Un triporteur écologique sillonnera par ailleurs la capitale durant l’été pour d’autres actions de ce type.
allomarcel
Nouveau programme d’accélérateur tourné vers la Chine
Dans la lignée des FrenchTech Tour, Business France vient de lancer la première édition de  » Acceleratech China « , un programme d’accélération destinées aux startups françaises souhaitant être immergées sur l’un des marchés de l’innovation les plus dynamiques au monde. Accessible à 12 entreprises sélectionnées, ce programme est ouvert aux candidatures jusqu’au 10 juillet 2015. Ces entreprises seront donc sélectionnées par un jury de professionnels franco-chinois, pour participer à un séjour de 10 jours d’immersion dans 4 centres technologiques chinois : Pekin, Shanghai, Shenzhen et Hong-Kong.


Nubio, le détox qui cartonne

Lancée en janvier 2014 par 2 jeunes entrepreneuses Claire Nouy et Gabrielle Rotger-Marcombes, la startup Nubio a récemment annoncé avoir bouclé une levée de fonds de 370 000 euros auprès d’une dizaine de business angels. Cette nouvelle étape marque également le lancement d’une nouvelle gamme de produits dédiés à « ceux qui courent ». Spécialisée dans les jus « detox » et bio, la jeune entreprise parisienne connait un réel succès et est distribuée dans des endroits prestigieux comme le Plaza Athénée.

Wemap, le concurrent de Google Map

Wemap est une carte digitale et personnelle disponible sur l’iPhone qui permet de partager des bons plans mais également d’explorer les flux d’actualités du moment. Il est possible d’épingler une vidéo de concert sur la carte en créant un pinpoint et de la partager pour attirer du monde. Wemap permet aussi de retrouver un ami et de suivre ses pinpoints. L’application référence ainsi les bons plans comme : où manger, où faire du tourisme, où voyager, tout en garantissant un accès facile. Cette application est une manière d’allier Facebook à Google Maps.

wemap

 

Une startup lilloise effectue une importante levée de fonds

Récemment sur LEG, on vous parlait d’une startup lilloise. A croire qu’elles ont le vent en poupe puisque la startup Vekia vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 2,4 millions d’euros auprès de Cap Horn Invest et Pleiade Venture. L’investisseur historique reste au capital de l’entreprise, et réitère son soutien à cette entreprise technologique lilloise qui souhaite accompagner les grandes enseignes dans leur transformation numérique. Installée au cœur d’Euratechnologies, la startup qui a été lancée en 2008 est spécialisée dans l’optimisation des stocks des magasins et de leurs plateformes.

Bruxelles: la Commission européenne se penche de nouveau sur Amazon

La commission européenne n’en finit pas de se pencher sur les pratiques des géants américains de l’Internet, ces fameux GAFA. Après Google et Apple, Bruxelles a décidé de continuer sa fronde contre ceux-là et plus particulièrement Amazon, qui était déja sous le feu d’une enquête sur ses montages fiscaux notamment au Luxembourg. Cette fois, la Commission s’interroge sur les pratiques commerciales de leur gamme de livres numériques. Le géant américain aurait passé des contrats avec certains éditeurs mettant ainsi à mal le principe de libre concurrence en Europe. Affaire à suivre.

Amazon

 

Une plateforme américaine pour des startups française

Dix start-up en pleine croissance ont lancé l’opération #ReviensLeon. Les expatriés californiens représentent une cible de choix pour ces entreprises qui embauchent en permanence.
Depuis le 27 mai, la plateforme ReviensLeon.com centralise les offres d’emploi de dix start-up françaises en forte croissance : Blablacar, Capitaine Train, Chauffeur Privé, Criteo, Dataiku, Drivy, iAdvize, La Fourchette, Sigfox, Showroomprivé.

Environ 70 postes de développeurs, business managers, responsables marketing … sont actuellement en ligne. Leur cible ? Des Français au profil expérimenté qui ont voici quelques années posé leurs valises dans la Silicon Valley.

La startup qui lutte contre le travail non déclaré

En quelques mois, Sereale, a attiré deux mille Grenoblois en quête de menus travaux à faire réaliser rapidement, sans faire appel à un professionnel. Depuis l’été 2014, cette start-up, créée par deux ingénieurs et  un créateur de site web, s’est fixée pour mission de démocratiser les « coups de main rémunérés et déclarés » entre particuliers. « L’idée était de mettre en relation les personnes en recherche d’une aide ponctuelle à domicile qui n’intéresse pas les professionnels. Il s’agit de coups de main que l’on demanderait à un cousin, comme quelques heures pour monter un meuble, poser une tringle à rideau, faire du jardinage ou garder les enfants », explique Pierre-Philippe Clémont, l’un des trois trentenaires fondateurs de la société.

 

sereale startup

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils