. "Les réseaux sociaux 1000 sabord ?!"
Internet ce Booster

Les réseaux sociaux ne sont pas votre tasse de thé

Vous êtes entrepreneurs et les réseaux sociaux c’est pour vous tout juste bon à générer du conflit avec vos enfants.

Ils chattent sur Facebook en plein repas sous la table et c’est mal élevé. Ces situations vous gâchent l’existence, d’autant qu’à votre époque on savait s’amuser avec un bâton de bois n’est-ce pas ?

Vos deux ados Jason et Cynthia ne vous parlent donc plus beaucoup voire plus du tout.

Vous vous sentez coupable et stupide puisque c’est vous qui leur avez offerts ces deux smartphones, vous êtes donc responsable de cette situation.

Facebook, Twitter, Snapchat, Vine What’s App, Instagram, Pinterest, Tinder … Tous ces réseaux sociaux fondent désormais 80% du temps écoulé dans une journée pour un jeune de moins de 20 ans . Les 20% restants ils dorment.

Mais en plus de votre vie de famille, il faut maintenant que ces outils s’immiscent dans votre vie professionnelle.

« Quoi tu ne twitte pas ? » vous lâche éberluée Micheline de la compta devant tous vos salariés en pleine pause kawa.

Face à cette pur humiliation « live« , vous grommelez que de toutes façons vous n’avez pas le temps. Trop tard le mal est fait.

Il est temps de relever les manches et de retourner la situation. Voici quelques astuces pour enfin apprendre à maîtriser ces outils et faire taire les rumeurs concernant le fait que vous seriez un gros ringard.

La stratégie digitale pour les PME est un sujet éminemment paradoxale : en un sens si l’on ne les utilise pas on passe pour le dernier des attardés, mais de l’autre côté, malgré les millions d’infographies abondantes vers le ROI des réseaux sociaux, force est de constater que ces outils ne résolvent que trop peu les enjeux de chiffre d’affaires et ne rapportent pas plus de clients que cela.

Comment rendre au moins ces outils pratiques afin d’en tirer le meilleur parti tout en évitant de se prendre les pieds dans le tapis avec un selfie de vous nu,  envoyé sur twitter #viebrisée ?

idée numéro 1 : le réseau social, catalyseur d’idées :

Vous cherchez à développer un nouveau produit ou service à destination de vos clients ou fournisseurs : lancez le sujet ou la requête suivante : « Nous travaillons sur l’idée suivante, quelles sont les fonctionnalités que vous souhaiteriez voir figurer ?

idée numéro 2 : le réseau social, pour que l’on parle de vous

Puisque les ados sont toujours sur Facebook autant que ce soit pour parler de vous : prêtez leurs vos produits et demandez leur de donner leur avis, au moins vous aurez réussi à générer de la viralité.

Idée numéro 3 : le réseau social comme opium de vos salariés

Lancez une page d’entreprise sur Facebook, invitez vos salariés sur cette page, parlez de vos projets et ils vous répondront. Vous allez susciter un grand mouvement et faire partie de cette caste des patrons modernes capables de replacer les relations sociales au coeur du système.

Idée numéro 4 : le réseau social comme vecteur de productivité

Ces outils peuvent vous faire gagner du temps dans vos échanges avec plusieurs personnes à la fois, ou le partage de documents tels des photos ou des documents. Les réseaux sociaux professionnels sont également de précieux alliés dans la prospection client.

Conclusion :

Nous sommes bien conscients que pour vous, les réseaux sociaux sont autant utiles à l’entreprise qu’un projet socialiste. Et pourtant il y a toujours dans le fond quelque chose de progressiste à utiliser ce type d’outils.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils