. Les aventures de John l'entrepreneur - Ep 01 : nouveau départ
Passez votre annonce légale

Les aventures de John l’entrepreneur – Ep.01 : nouveau départ

Le café serré qu’il s’est servi n’y change rien : John l’entrepreneur s’est mal réveillé ce matin. Il s’est pourtant couché tôt, conscient qu’il va falloir être en forme pour affronter cette journée. En effet les rumeurs circulent depuis un moment et John le sait : la banque va effectuer un plan de licenciement. Il est le prochain sur la liste des départs.  Ça fait tout drôle à 31 ans de se retrouver dans cette position, lui qui se croyait au top après de brillantes études de finance. C’est donc non sans une certaine amertume, que John se demande : à quoi bon s’être donné tant de mal pour une direction qui le considère au même titre qu’un ordinateur ?

L’entrepreneur des temps modernes

Et l’étincelle jaillit

Ne serait-il pas temps de reprendre le contrôle de son cerveau et de revenir aux vraies sources du travail ? Fabriquer des objets sans intermédiaire ? Cela fait-il plus sens que d’inventer des produits financiers ?  Décidément John l’entrepreneur a 1 000 idées morcelées qui se bousculent dans sa tête. Ce vieux rêve qui secrètement l’habite est petit à petit en train de prendre forme dans son esprit : John l’entrepreneur va quitter le monde de la finance pour devenir son propre chef. Ce pari un peu fou commence à l’obséder de plus en plus d’autant qu’au vu de la situation actuelle, c’est maintenant qu’il faut le faire, il le sait : pas de femme, pas d’enfant :  pas de responsabilités.

Un vieux rêve de gamin

Il était si jeune, 5 ans pas plus. Et pourtant ce cadeau d’une belle automobile, réplique parfaite d’une voiture de course, fût pour John une révélation. En allant se coucher, John garda la petite auto serrée contre lui. C’est elle qui allait faire fructifier son imagination et l’emmener dans de vastes contrées. Depuis, à chaque anniversaire, John commandait à Noël une nouvelle petite voiture, venant étoffer son garage… « John !? John vous m’entendez ? C’est à vous, le directeur vous attend ! »

« Adios los commandantes« 

Perdu dans ses pensées en attendant l’entretien fatidique annonçant qu’il n’y aurait pas d’avenir pour lui dans cette banque, John devait se re-concentrer illico. L’objectif : obtenir une bonne prime de licenciement afin de lancer son projet. C’est décidé, John l’entrepreneur allait racheter un garage et devenir mécanicien. Mécanicien oui. Créer sa EURL et retaper des voitures de collection représente le rêve de sa vie. Les sacrifices à concéder seront douloureux . Les nuits blanches succèderont aux jours noirs dans ce garage qui deviendra sa tanière. Ses mains seront sales, abîmées.  La blouse bleue va succéder au costume Boss. Le salaire divisé par 10, mais plus personne pour lui donner des ordres . Ce doit être le prix à payer pour sa liberté.

Qu’importe, John l’entrepreneur veut recommencer à zéro.

Le chemin pour mener à bien son projet sera semé d’embûches. Comment John va-t-il faire pour réussir à monter son projet ? Son grand-père lui a appris à bricoler mais il va devoir se former. Quelles seront les formalités juridiques dont il devra s’ acquitter pour monter son entreprise ? Arrivera-t-il à convaincre ses conseillers bancaires ? Ces mêmes personnes à qui il y a encore quelques semaines, John donnait des ordres, il va maintenant devoir les convaincre de la viabilité de son projet.

Pas de doutes, pour réaliser son rêve, John l’entrepreneur va passer par de nombreux cauchemars. La première étape sera de rassembler ses 1 000 idées en un projet cohérent. En sera-t-il capable ?

A bientôt pour le prochain épisode.

 

Tags: , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils