. Facebook : les nouveautés qui cachent la forêt
La chronique du LEG

Facebook : les nouveautés qui cachent la forêt

L’enjeu de Marc Zuckerberg est limpide comme de l’eau de montagnes : rester leader des réseaux sociaux.

Alors, la firme sort l’artillerie lourde pour montrer qu’elle sait s’adapter : de nombreuses nouveautés design émergent. Puisque le contenu est le nouvel or noir des marques, autant le valoriser. Petite revue de détail des innovations esthétiques de la marque au pouce levé :

Lancement de l’application Paper

Paper  met l’accent  les photos. C’est l’ image d’accueil définit  votre centre d’intérêt. Vous pouvez ajoutez d’autres préférences sous formes de photos de manière intuitive. On remarque que cette appli  s’est clairement inspirée (a copié ?)  l’application Flipboard, élue application de l’année. Cette dernière offre une nouvelle manière de consommer du contenu social et du contenu media).

facebook-paper
De beaux chevaux de plaine

Mise à jour du fil d’actualité

Cette tendance à l’image se retrouve dans ce nouveau fil d’actu plus proche de la version mobile avec des tailles d’images rehaussées. Dans la colonne de droite la suggestion d’amis prend une part aussi plus importante ( des amis, toujours plus d’amis …! ) On remarque aussi de nouveaux boutons (ailleurs que sur votre visage, pas de panique). Le haut de page propose l’option de partage de vidéos et photos. Le bouton des statuts est également modifié.

nouveau-fil-actualites-facebook-
Le nouveau bébé haute définition

Mise à jour des pages Marques

Du coup, le porte parole de Facebook affirme qu’ils anticipent les craintes des marques : le nouveau design s’applique aussi aux pages des marques pour lesquelles de nouvelles possibilités sont disponibles : la colonne de droite permet de voir les messages de la marque et celle de gauche référence ses informations principales : localisation, coordonnées et site web.

oasis
Les fruits ont plus de place, ils sont contents

Mais le Hic

L’agence Ogilvy dénonce dans sa dernière étude, la chute du reach des pages de marque Facebook. C’est-à-dire que les pages de marque sont en train de perdre petit à petit leur visibilité naturelle. De nombreuses marques ont beaucoup investi pour développer leur communauté  via Facebook. Problème : ce contenu appartient à Facebook. De plus, Google est prêt à tout pour conquérir le marché des réseaux sociaux. Pour que Google+ prenne des parts de marché, il suffit de donner plus de visibilité à ses pages qu’à celles de Facebook.

Organic-Reach-Chart-550x412
Rassurez-vous, il ne s’agit pas de votre chiffre d’affaires

Comme tout empire, Facebook tente donc de maintenir son hégémonie sur les réseaux sociaux. Attaqué de toutes parts notamment par Google, la firme répond par le design, l’amélioration des contenus et l’ajout de nouvelles fonctionnalités. Cela sera-t-il suffisant pour rester leader ?

A bientôt !

 

Tags: , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils