La chronique du LEG

Quelle est la différence entre ces 2 entrepreneurs ?

Prenons 2 entrepreneurs. Monsieur X et Monsieur Y. Tous les deux souhaitent lancer leur société à responsabilité limitée, une SARL.  A priori ils se ressemblent. Mais les apparences sont parfois trompeuses.

Monsieur X est connu pour être un fonceur. Pour lui les tendances c’est du vent. C’est pourquoi il se fait fabriquer les même costumes chez son vieil ami depuis plus de 30 ans. Monsieur X tombe souvent sur des personnes qui l’empêchent d’avancer mais il aime n’en faire qu’une bouchée. Ce chef d’entreprise ne s’embarrasse pas des conseils et avis des proches. Sa réussite professionnelle compte plus que tout et il est près à de nombreux sacrifices pour arriver à ses fins.

Pour créer son SARL Il doit passer une annonce légale obligatoire, mais les formalités juridiques l’ennuient au plus haut point. C’est ainsi qu’ il passe son annonce directement dans un journal officiel sans trop se poser de questions. Ce n’est pas son genre.  Monsieur X trouve sont annonce onéreuse, mais il se fait une raison. Selon lui, les formalités pour passer une annonce légale font partie intégrante de ses investissements, quitte à y laisser des plumes. Mais Monsieur X pense que l’on ne fait pas d’omelettes sans casser des oeufs . C’est d’ailleurs l’une de ses expressions préférées.

Monsieur Y lui, est quelqu’un de plus posé. Il sait que pour lancer son activité, son budget est très serré. Alors, il réfléchit comment faire des économies afin de lancer efficacement son entreprise. Comme Monsieur X, les annonces légales sont pour lui sources de contraintes. Il effectue quelques recherches et constate de nombreuses variations de prix entre journaux et autres sites d’annonces juridiques. De telles différences ? Comment est-ce possible ? Intrigué,  Monsieur Y continue sa petite étude de marché. Il repère alors une plateforme de soutien aux entrepreneurs appelée lelegaliste.fr. Quelle n’est pas sa stupeur de découvrir un site du coté des créateur d’entreprises leur offrant un service simple et rapide.  Il jubile totalement lorsque  il remplit son formulaire de création de SARL en quelques clics et voit le prix indiqué.

Monsieur Y ne rêve pas : il vient de publier son annonce légale 30 à 40% moins chère que s’il était passé directement par un journal officiel. Il se rend compte à quel point certains rédacteurs profitent de la Loi et rajoutent des lignes aux annonces afin d’en gonfler le prix. On ne peut pas vraiment leur en vouloir, il y aura toujours un Monsieur X qui fonce sans regarder.

Monsieur Y est heureux de recevoir très rapidement son attestation de parution valable dans toute la France. Prendre le temps de voir qui est le moins cher lui a fait économiser du temps et de l’argent.

Monsieur X lui aussi est heureux. Il ne se pose pas de questions sur le tarif d’une annonce et ne perd pas son temps avec les tendances. Payer moins cher son annonce ne lui viendrait même pas à l’esprit.

Les tendances c’est juste bon pour tous ces Monsieurs Y.

Crédit photo : blog de Grégocentrique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Aller à la barre d’outils